PREVISIONS

PREVISIONS

EN ATTENTE D’UNE NOUVELLE SCADD AU BURKINA FASO

IDENTITE_2.jpg

Abdoulaye SIRY [1], décembre 2015

[1] Doctorant à l’Université Ouaga II, Laboratoire d’Analyse et de Politique Economiques (LAPE), Domaine : Monnaie Banque Finance. Spécialité : Management des risques et incertitudes. Téléphone : +226 75062550; Email: abdoulsiry@gmail.com; Blog : www.prevision-bf.blog4ever.com/; Je remercie le Professeur Idrissa M. OUEDRAOGO, le Professeur Mahamadou DIARRA, le Docteur Ra-Sablga Seydou OUEDRAOGO, l’ensemble des membres et participants aux assises de l’Association Nationale des Jeunes Economistes du Burkina Faso, les doctorants et chercheurs au LAPE et à l’Institut FREE Afrik pour leurs observations, critiques et contributions.

 

 

Au cours de la transition depuis les 30 et 31 octobre 2014, des réformes souvent inédites ont été engagées au Burkina Faso. La fin de la transition coïncide avec la fin de la première phase de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD) dans sa première phase de 2011-2015.

 

La SCADD qui se présente comme la POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU GOUVERNEMENT BURKINABE a fait l’objet de vives critiques et débats notamment lors de la septième  édition de la semaine du débat économique (SEDECO) en juin 2013 et récemment lors de la première édition des assises nationales des jeunes économistes du Burkina Faso en novembre 2015. Il a été reproché, entre autres, à la SCADD d’avoir une vision trop optimiste, sans un réel fondement. 

 

SECRETAIRE_EXECUTIF_SCADD.jpgCOORDONNATEUR_FREE_AFRIK.jpg

 

Ces reproches sont-ils valides ?

Le bilan de la SCADD sur la période 2011-2014 tend à valider ces reproches.  En effet, selon le Secrétariat Technique Nationale (STN-SCADD), les orientations fondamentales ont été faiblement concrétisées. L’accélération de la croissance et l’équité sociale n’ont pas été effectives. Le taux de croissance moyen du PIB réel n’a été que de 5,92 % sur la période 2011-2014 sur une moyenne visée de 10 % sur la période 2011-2015. L’appropriation de la SCADD est jugée mitigée avec une réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en deçà des attentes.

 

Vers une invalidation de certains reproches

Malgré tout, des progrès ont été enregistrés dans la gestion de l'économie, dans la promotion du développement durable et dans l'atténuation de l'extrême pauvreté et la faim, selon le STN-SCADD. L’incidence globale de la pauvrété est passée de 46.7 % en 2009 à 40.1 % en 2014 sur 35 % visée en 2015. En plus, des progès ont été notés suivant certaines actions spécifiques aux quatre principaux axes prédéfinis. Des pôles de croissance sont en cours de promotion avec des programmes, projets et fonds qui visent la promotion de l’emploi,  l’accroissment des revenus et la bonne gouvernance.

Par rapport au financement de la SCADD, il ressort qu’il est majoritairement financé sur fonds propres à hauteur de 67.26 % avec une faible part de l’emprunt public soit 4.54 % (graphique ci-dessous).

 

FINANCEMENT_DE_LA_SCADD.png

 

Bien que la SCADD conserve une large indépendance financièrement, l’influence des « bailleurs extérieurs de fonds » n’est pas négligeable dans l’implémentation de certains axes et actions. En effet, certaines “conditionnalités” des institutions internationales annihilent souvent les effets d’entraînement sur l’économie burkinabé qui peuvent être liées à la mise en œuvre des programmes et projets.  C’est une sorte de captation de la rente au profit de certains pays développés.

 

La nouvelle SCADD 2016-2020

La nouvelle SCADD pour la période 2016-2020 devrait être adoptée d’ici à mars 2016. Des consultations entamées depuis juin 2015 sont en cours, selon le STN-SCADD. En principe, la nouvelle SCADD doit pouvoir prendre en compte les aspirations du peuple burkinabé exprimées à travers les débats et critiques sur la vision et les fondements, les reformes au sein du Conseil National de la Transition (CNT) et aussi à travers les programmes de société des forces politiques en présence.

 

Pour télécharger l'article, cliquez ici

 

Abdoulaye SIRY

Les prévisions



14/12/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres